L’IBA en chiffres

Image

A l’instar de l’ASP, l’IBA (International Bodyboarding Association) a connu de récentes restructurations qui l’ont amenée à revoir le World Tour, les partenariats, etc.

Un sport jeune qui attire...

Ainsi, bien que le bodyboard soit un “sport” relativement jeune, qui a mis du temps à se professionnaliser à l’image du surf, l’IBA a su attirer des sponsors de renom comme Red Bull, YouTube, GoPro ou bien encore IMG Média qui ont permis au bodyboard d’émerger et de toucher un large public (même si pour le grand public, le bodyboard est synonyme de “baignade dans les petites vagues estivales”).

… mais sur lequel les marques n’ont pas su capitaliser

Cet attrait de grands noms pour le bodyboard est tout sauf anodin et traduit certainement un potentiel que des marques comme Quiksilver, Billabong ou Rip Curl n’ont su exploiter. J’utilise le passé car depuis quelques années, la communauté du bodyboard s’est développée sans un réel support des marques traditionnelles de surfwear (pour qui le surf était plus “cool” que le bodyboard) en créant des marques comme Unite Clothing, Grand Flavour ou Flipmode, en organisant ses propres compétitions, etc. Ce qui fait qu’aujourd’hui, elle n’a pas vraiment besoin de marques qui lui ont tourné le dos lorsqu’elle en avait besoin à ses débuts.

L’exemple le plus parlant: le bodyboardeur australien Jake Stone quittant Billabong pour Grand Flavour en 2012 et qui déclarera “Billabong n’a rien fait pour le bodyboard, ils ne sponsorisent aucune compétition, aucun rider. Les gens qui bossaient là-bas pensaient que j’étais un surfer ou un skateur.” Peut-être qu’avec une communication plus adaptée et un soutien plus appuyé, le bodyboard aurait constitué un levier de croissance significatif pour Billabong et les autres marques, en touchant des consommateurs qui ne vont à l’océan qu’une à deux fois par an et pour qui le surf est attirant mais moins accessible que le bodyboard (par “accessible”, j’entends qu’un novice prendra plus de plaisir en quelques jours à glisser avec un bodyboard plutôt que d’essayer à se lever sur un surf).

Autre signe que les marques traditionnelles de surf ne sont pas très visionnaires: la signature d’une licence entre Tom Morey et la marque californienne Catch Surf, pour la production de surfs en mousse. Ce sont des planches particulièrement ludiques qui permettent néanmoins de réaliser certaines figures se rapprochant du skate comme le montre cette vidéo:

GF has been around for a long time and to me seem to be the most established clothing brand in bodyboarding, making the coolest stuff. Billabong have done nothing for the sport of bodyboarding they don’t sponsor comps, they don’t sponsor riders. The people who work in there when I would get clothes thought I was a surfer or skater. – See more at: http://www.grandflavour.com/fresh-news/?p=2182#sthash.HOjUqLAC.dpuf

Tout cela pour dire que le conglomérat QuikBillaCurl aurait du capitaliser à la fois sur le surf et le bodyboard, au lieu d’en privilégier un (au détriment de l’autre) juste pour une question d’image…

Les chiffres clés de l’IBA aujourd’hui

– 6 compétitions autour du monde;

– 32 bodyboardeurs professionnels;

– Une audience composée à 15 % d’adolescents (13-17 ans), à 37 % de personnes âgées de 18 à 24 ans, à 33 % d’adultes qui ont entre 24 et 35 ans et de 15 % qui ont plus de 35 ans;

– Une propriété complète des compétitions et des droits de diffusion;

– 127 516 visiteurs sur la chaîne YouTube / 54 578 fans sur la page Facebook / 10 765 followers sur Twitter / 7 279 followers sur Instagram (en septembre 2013);

– Une audience potentielle de 62 millions de personnes en Amérique, 35 millions en Europe, 20 millions en Asie-Pacifique et 4 millions en Afrique grâce à IMG Media.

GF has been around for a long time and to me seem to be the most established clothing brand in bodyboarding, making the coolest stuff. Billabong have done nothing for the sport of bodyboarding they don’t sponsor comps, they don’t sponsor riders. The people who work in there when I would get clothes thought I was a surfer or skater. – See more at: http://www.grandflavour.com/fresh-news/?p=2182#sthash.HOjUqLAC.dpuf

Tous ces chiffres sont présentés dans une vidéo récemment mise à en ligne par l’IBA:

2014 s’annonce comme une année riche pour les compétitions de surf et de bodyboard…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s